Quel temps fait-il à Venise ?

Cette question, on se la pose tous avant de partir. Face à votre placard, vous vous demandez que mettre dans votre valise. Bottes en caoutchouc, baskets ou chaussures à talon ? Gilet en laine, imperméable, pull en alpaga ? Bien sûr, le premier réflexe, c’est de consulter la météo. Mais Venise est une ville ou vous marcherez beaucoup, nous vous conseillons donc une paire de chaussures confortable. Pour les visites d’église, en été, lorsque la chaleur est très forte, prévoyez un châle dans votre sac pour couvrir vos épaules avant d’entrer. Si vous prévoyez une soirée à la Fenice ou au Casino, emportez une tenue élégante, mais ne vous sentez pas obligés d’en faire trop. Si les robes de diva sont bienvenues, on peut assister au spectacle en étant vêtu plus simplement. Enfin, si c’est Carnaval, tous les déguisements, du plus traditionnel au plus fou sont de sortie !

 

 

En cas d’acqua alta

Vous êtes nombreux à nous demander s’il faut emporter les bottes de pluie ou la tenue imperméable complète. L’acqua alta est un phénomène météo très particulier qu’il est parfois difficile de comprendre. Allez vous passer votre séjour les pieds au sec ? Pour le savoir, il faut déjà savoir ce qu’est l’acqua alta.

 

Comprendre l’acqua alta

C’est un phénomène de marée. Eh oui, en méditerranée ! Comme Venise est à peine quelques centimètres au dessus du niveau de la mer, les moindres fluctuations y sont visibles. Les marées, moins impressionnantes qu’en Atlantique, y sont donc perceptibles ! Toutes les six heures, l’eau monte et descend dans les canaux. Parfois, lorsque les conditions sont réunies, le niveau des canaux dépasse celui des quais. C’est l’acqua alta.

Il peut arriver qu’elle se prolonge, si le vent de sirocco retient les eaux dans la lagune, ou si la pression atmosphérique est trop élevée. Mais rassurez-vous, elle ne durera jamais des jours entiers ! Entre deux acqua alta, il y aura toujours un moment de marée basse, où la ville se retrouve à nouveau au sec.

 

Que signifie la hauteur de l’acqua alta ?

Lorsqu’on consulte les prévisions de l’acqua alta, on peut voir un chiffre, exprimé en centimètres ou en mètres. C’est la hauteur de l’eau. La mairie de Venise possède un service dédié aux prévisions des marées. C’est le Centro Previsioni e Segnalazioni Maree, vous pouvez le consulter.

Alors quand on lit « acqua alta 1,10m » on peut prendre peur. Ce chiffre doit être relativisé : il est exprimé à partir du niveau zéro de la mer. Donc à 1,10 m, l’eau dépasse les quais, mais vous n’en aurez pas jusqu’à la taille pour autant ! Dans la grande majorité des cas, une paire de bottes est suffisante. Vous pourrez en acheter sur place dans la plupart des magasins, ou opter pour des protections en plastique à enfiler par-dessus vos chaussures.

Un autre site intéressant : Altimetria, qui indique les zones touchées par l’acqua alta et le nombre de cm nécessaires pour inonder telle ou telle rue. Zoomez sur la carte pour voir les données apparaître.

 

Comment font les vénitiens ?

A Venise, les habitants sont habitués à ces marées qui peuvent survenir plusieurs fois dans l’année. Les commerçants suivent les prévisions avec attention et ont installé dans leurs magasins des systèmes de pompe pour évacuer l’eau. Les habitants qui en ont fait la demande reçoivent un SMS sur leur téléphone avec les prévisions. Selon les quartiers, le niveau d’alerte n’est pas le même ! Ainsi, la place Saint Marc, point le plus bas de la ville, sera baignée par les eaux de la lagune dès 90 cm de marée, tandis que pour la plupart des quartiers, il faut au moins 1m à 1m10 pour que les quais soit inondés.

 

L’acqua alta en résumé

  • C’est un phénomène lié à la marée
  • L’eau reste rarement haute plus de 6h
  • Généralement entre novembre et avril